Rinoplastie

Rhinoplastie du nez

Correction de bosse sur le nez, déviation de la cloison nasale...

Pour toutes demandes d’informations au sujet de la rhinoplastie, le docteur Gzaiel Dany, chirurgien plastique à Boulogne-Billancourt et Paris, se tient à votre disposition. Afin que vous envisagiez cette intervention de manière sereine et confiante, il se chargera de vous en expliquer le déroulement. Il est également en mesure d’intervenir pour le traitement de vos rides , pour le lifting de votre visage ou encore la chirurgie de vos oreilles, menton ou lèvres.

Rhinoplastie à Paris et
sa grande couronne

Intervention chirurgicale de remodelage du nez associée parfois à un repositionnement de la cloison nasale afin d’améliorer la gêne respiratoire nasale. La rhinoplastie reste l’une des plus délicates interventions de chirurgie esthétique. La qualité du résultat dépend de l’importance des réductions chirurgicales et de la capacité plastique d’adaptation de la peau à sa nouvelle forme. L’analyse générale du patient, et du visage en particulier, reste primordiale, le nez devant être intégré harmonieusement au reste du visage et au caractère général de la personne. Par ailleurs, il existe des bases fondamentales dans l’architecture d’un nez qu’il n’est pas toujours possible ou même souhaitable de modifier.

Il faudra, en fait, souvent conserver les caractères principaux du nez en corrigeant ses défauts. La technique sera personnalisée, adaptée, mais il faut garder à l’esprit que la qualité de la peau (épaisseur, manque d’élasticité) limite parfois les possibilités de transformation. Le projet chirurgical sera expliqué et appréhendé sur images numériques. La visualisation de photos de cas similaires permettra d’imaginer concrètement le résultat escompté.

L’arête du nez

Trop bombée (bosse), il faut la diminuer, trop large de face, il faut la resserrer. Trop plate, il faut apporter un matériel (greffe de cartilage, d’os ou implant) pour donner une arête fine et projetée à un nez épaté ou effondré après un traumatisme important (nez de boxeur).

La pointe du nez Tombante, elle sera relevée. Trop longue, elle peut être raccourcie. Une modification radicale est le plus souvent possible associant résection, restructuration et apposition. Un remodelage pour affiner une pointe trop large ou trop carrée peut d’ailleurs se concevoir seule, sans toucher au reste du nez.

Les narines 

Trop larges ou trop épaisses pourront être réduites au prix d’une petite cicatrice cachée dans le creux arrondi à la jonction avec la joue.

La déviation du nez 
Elle se corrige en réaxant les structures du nez permettant de rééquilibrer l’ensemble du visage.

La cloison nasale

Il est parfois nécessaire de redresser une cloison nasale déviée, source d’une gêne respiratoire. Elle participe éventuellement à la déviation de l’ensemble et son traitement fait partie du projet esthétique. Par ailleurs, tout problème fonctionnel de type nez bouché, tendance aux rhinites allergiques ou même sinusites sera recherché. Une consultation préopératoire chez un médecin ORL sera demandée et un traitement médical ou chirurgical pourra être associé au geste purement esthétique.

La rhinoplastie peut se pratiquer dès 16 ans, âge de fin de croissance et de développement du nez. Il est malgré tout conseillé d’attendre 18-20 ans pour confirmer cette décision, en dehors d’une crise de post-adolescence. De la même façon, une rhinoplastie s’avère très efficace en complément d’un lifting dans un objectif de rajeunissement jusqu’à 65-70 ans.

Il existe essentiellement deux techniques : interne et externe. Le choix du mode opératoire se fera en fonction de plusieurs critères et en particulier du remodelage de la pointe du nez qui peut nécessiter un véritable travail d’orfèvre. Celui-ci ne pourra être effectué qu’a travers une technique externe avec une mini incision columellaire.

Le plus souvent pratiquée sous anesthésie générale, la rhinoplastie peut parfois être réalisée sous sédation profonde (neuroleptanalgésie) associée à une anesthésie locale. Dans certains cas de modification très localisée (pour affiner seulement la pointe du nez, par exemple), une anesthésie locale est envisageable.

L’hospitalisation est courte, 24 à 48 heures. Les suites sont quasiment indolores. Au réveil, vous aurez des mini éponges qui bouchent les narines. Elles seront retirées au bout de 48 heures. Des miniplaques de silicone seront mises en place si la cloison nasale est traitée. Celles-ci sont retirées avec le plâtre le huitième jour. Pendant cette période, les paupières inférieures et le haut des joues sont gonflés et présentent des ecchymoses (bleus) plus ou moins marquées. Des lavages à l’eau de mer seront pratiqués 2 fois par jour avec des gouttes nasales huileuses.

Les cicatrices habituellement sont uniquement muqueuses, cachées à l’intérieur du nez, faites avec des fils résorbables. Parfois, en cas de narines trop longues ou trop larges, il est possible de les diminuer et la cicatrice sera alors très peu visible, camouflée dans le creux autour de la narine. Enfin, dans certains cas de rhinoplastie très difficiles ou sur des reprises chirurgicales, une petite incision très discrète d’environ 3 mm sera pratiquée à la base du nez entre les 2 narines.

Le nez évolue sur une longue période de 6 à 12 mois. Après 2 mois, le résultat est proche de l’aspect définitif. Les détails du contour du nez, notamment de la pointe, apparaîtront progressivement ensuite. Le nez est normalement solide après ces 2 mois. Le soleil est interdit pendant un mois après l’intervention. Si des petits défauts comme des irrégularités ou une légère asymétrie de la pointe apparaissent, une retouche complémentaire sous anesthésie locale est envisageable au terme de la première année.

Demande de consultation ou prise de rendez-vous :

La rhinoplastie est une intervention maintenant bien codifiée, qui se déroule de façon maîtrisée et planifiée. Les techniques les plus modernes permettent de réaliser une véritable reconstruction du nez sur mesure. Il faut oublier l’image des nez refaits bien reconnaissables car les techniques chirurgicales et l’art du chirurgien permettent d’obtenir un nez harmonieux qui s’intègre parfaitement à la personnalité du patient(e).

Contactez le docteur Gzaiel pour plus de renseignements ou afin de prendre rendez-vous.

docteur Dany gzaiel

réseaux sociaux

© docteurgzaiel-chirurgienesthetiqueparis créé par MA Holding